Un peu d’intime sur les pentes himalayennes

Je me suis fait piéger, alors même qu'il n'y avait probablement pas de piège. Étant le genre de lecteur à sauter quasi systématiquement les préfaces, j'ai lu Un mois d'émois, d'Yves Exbrayat (JMEditions, 2010), en commençant par le préambule, page 9, remettant à plus tard le texte d'introduction rédigé par Guido Magnone.

http://dahu-libere.fr

émois


http://dahu-libere.fr/2015/10/18/un-peu-dintime-sur-les-pentes-himalayennes/